Les XII Séquences

Avec accès à Youtube et accès au Livret-Texte

Séquence par séquence

DI youtube stribe.png
 

Sommaire général

SÉQUENCE XII

Il n’y a qu’un seul Corps, qu’un seul  Esprit, qu’un seul Amour. 

Tous les êtres peuvent s’y relier et y guérir de la séparation. 

Sommaires par Séquences

SEQ1_icon.png

RENCONTRE & DÉCOUVERTE

SÉQUENCE I

Adelheid et son Équipe

Ce qui nous touche dans le ‘‘Dialogue Intérieur’’

Le Rêve que j’avais depuis l’enfance; inclure tout ce qui existe, 

en moi et autour de moi,  en une connexion profonde, réciproque.

 

- Adelheid, qui es-tu ? 

- L’équipe, qui êtes-vous ?

- Le trésor en chaque personne est un miracle permanent

 

Contribuer à ce monde à travers l’Appel de son Cœur 

avec une entière liberté.

 

- La rencontre: Adelheid découvre le ‘Dialogue Intérieur’ 

- Parmi les thèmes essentiels:  Le ‘Moi prenant conscience’ 

  La guérison du ‘moi souffrant’

- Hommage à Hal & Sidra Stone, créateurs du ‘Dialogue Intérieur.’ 

SEQ2_icon.png

CONSCIENCE-SOURCE & CONSCIENCE PERSONNELLE

SÉQUENCE II

Conscience cosmique et personnalité de survie

La conscience… se pose comme un ‘espace vide’ qui nous permet, et  permet à toutes choses, d’apparaître et de s’effacer clairement en elle.

 

- Conscience-Source et conscience personnelle dans le 

  développement de l’Enfant

- La ‘personnalité de survie,’ protectrice de l’Enfant

- Besoin physique et besoin affectif de la continuité du lien

SEQ3_icon.png

UNE FAMILLE INTÉRIEURE DE SUBPERSONNALITÉS

SÉQUENCE III

Notre ‘Famille intérieure’ de subpersonnalités

La personnalité va se former autour du noyau infiniment sensible, 

mais aussi infiniment impuissant, de chaque nouveau-né. 

 

- Les Voix de nos subpersonnalités: toute une humanité en nous !

- Les subpersonnalités ‘Primaires, les Opposées, les Reniées.’ 

  Le Législateur, le Critique, le Juge.

 

 L’Enfant-Source nous attend au Cœur de notre forteresse

 

- Les subpersonnalités sensibles, créatives, joueuses, magiques; les 

vulnérables, les blessées, les esseulées…  Notre ‘Enfant intérieur.’

SEQ4_icon.png

FACILITATION D’UN CONFLIT RELATIONNEL

SÉQUENCE IV

La dynamique de la Facilitation

Lorsque Colère et Détresse ont pu être honorées… se sentir 

comprises, l’Amour renaît en soi dans un ciel dégagé après l’orage.

 

- Facilitation didactique d’un personnage invisible nommé Albert; 

  évocation des énergies qui se manifestent en lui, autour d’un conflit 

  avec Julie. ‘Ô rage, ô désespoir.’

- La polarisation spontanée de nos états émotionnels 

- L’émergence d’un ‘Moi prenant conscience’ résulte naturellement

  de la facilitation de nos énergies contradictoires.

SEQ5_icon_edited.jpg

L'EQUILIBRE CORPS-COEUR-ESPRIT

SÉQUENCE V

La Posture du ‘Moi prenant conscience’

La ‘Posture du Moi prenant conscience.’ Un Esprit lumineux et vide.

 Un Cœur ouvert et bienveillant. Un Corps présent et enraciné.

 

- Incarner un équilibre physique, psychique et spirituel; une gravité, 

  une orientation, un volume d’être, entre ciel et terre. 

- Nos postures reflètent et modifient nos états d’âme et nos émotions

- S’établir, s’équilibrer  dans la ‘Posture du Moi prenant conscience’ 

  s’avère plus simple et plus rapide que de résoudre un problème.

DE L’IDENTIFICATION À SOI AU FACE-À-FACE AVEC SOI

SÉQUENCE VI

Interface entre notre ‘Moi prenant conscience’

et nos subpersonnalités

Pratiquer le ‘Dialogue Intérieur,’ c’est passer consciemment de la

fusion avec soi au face-à-face avec soi.

 

- Nos subpersonnalités sont des énergies - mentales, émotionnelles, 

  corporelles - auxquelles nous nous identifions en continu. 

- Faciliter, c’est  vouloir tout savoir et comprendre - avec son Cœur –

  de ce qui nous meut et nous émeut, ainsi que des ‘moi contradictoires’

  qui nous habitent.

- Le ‘Moi prenant conscience’ n’est ni  une subpersonnalité, ni un 

  surmoi, ni un adulte, ni une voix spirituelle. C’est un ‘volume d’être’ 

  vide, matriciel, en lequel notre vie s’inscrit, change, se dissout. 

  Il sous-tend et résulte de la facilitation.

 

Se mettre ‘à la place de…’ c’est comprendre et aimer. Se détacher, 

c’est laisser libre. On ne peut se relier vraiment que du Centre de soi.

 

- Les particularités énergétiques du ‘Moi prenant conscience.’

- Un espace d’accueil, de présence, dans l’axe d’une transcendance en 

  laquelle trouver un appui.

- Pourquoi ne pas téléphoner à un Ange, à Dieu ! Ecouter leur réponse 

  dans l’être, se reposer en elle.

- Toute question a une réponse; à condition de faire silence en soi pour         l’écouter. 

SEQ7_icon.png

LE SOI MATRICIEL. TISSER UN LIEN À SOI.

SÉQUENCE VII

Déployer une ‘Matrice consciente d’écoute et de chérissement’

Devenir un Pôle relationnel

Il n’y a que deux Personnes qui sont toujours, toujours, avec nous !

   Ce sont notre ‘Moi prenant conscience’ et Dieu, que l’on y croie ou non.

 

- Notre ‘Moi prenant conscience’ devient perceptible et agissant au fur 

   et à mesure d’un ‘processus d’identification et de dés-identification’

   proposé par le ‘Dialogue Intérieur.’

- Nos histoires  douloureuses sont dans le passé, mais la Personne

   qui les vécues  persiste à  nous appeler dans notre présent. 

- Accéder à la maturité, c’est devenir notre propre parent; c’est la

  découverte d’un fondement en soi, d’une intime et transpersonnelle

  référence sur laquelle nous appuyer. 

- Notre ‘Moi prenant conscience’ se fait Matrice, refuge pour nos

  ‘moi  souffrants.’ Il les abrite dans notre Corps substantiel, dans

   notre Dimension spirituelle; il les chérit dans notre Cœur aimant.

- Avec audace et confiance, inviter ‘l’Enfant intérieur’ que l’on facilite

  à s’adresser et à se relier concrètement à un ‘Moi prenant conscience’

  qui lui semble encore invisible et abstrait. 

LE LIEN ENTRE L’ENFANT & LE MOI PRENANT CONSCIENCE

SÉQUENCE VIII

Faciliter l’élaboration d’un ‘lien mutuel’ qui se tisse

 entre ‘l’Enfant blessé & le ‘Moi prenant conscience’

L’Enfant dit: ‘J’aimerais que tu sois mon Ami, que tu m’écoutes  

et m’abrites dans ton Corps et dans ton Cœur, ensemble et  libres.’ 

 

- Être facilité, c’est se mettre à la place de, dans ‘la peau de’ nos

  subpersonnalités. De là naît la compassion pour soi et pour l’autre.

- Suite de la Facilitation d’Albert autour de son conflit relationnel avec 

  Julie (Seq 4/12).

- Pour compléter la facilitation de ‘l’Enfant intérieur blessé,’

  le Faciliteur invite ‘l’Enfant’ à initier et partager un ‘Lien mutuel

  du Corps & du Cœur’ avec  le ‘Moi prenant conscience’ qui est

  à son écoute.

- Pratiquer le ‘Dialogue Intérieur,’ c’est trouver une réponse en

  nous-mêmes à nos besoins premiers: amour sans jugement, sécurité,

  liberté d’être soi-même.

SEQ9_icon.png

ACCUEIL INCONDITIONNEL DE SOI & TRANSCENDANCE

SÉQUENCE IX

Quel est ce miracle qui permet au ‘Moi prenant conscience’

d’accueillir et d’aimer sans conditions?

Prendre notre Enfant intérieur par la main. Reconnaître sa peine, 

    son innocence, ses dons. Faire confiance à sa Lumière.

 

- C’est depuis le Cœur que l’on se relie à la transcendance, à soi, à 

   l’autre. C’est depuis le Cœur que l’on écoute et facilite.

- Convertir son regard, c’est reconnaître derrière nos fuites et nos

   agressions, la souffrance qui les sous-tend. Et plus profondément,

   c’est reconnaître - au-delà de notre ombre - notre Être originel.  

-  L’Amour inconditionnel de Dieu est à la fois la Source, l’inspiration 

   et le modèle pour notre ‘Moi devenant conscient.’

15_edited.jpg

RE-PARENTER L’ENFANT INTÉRIEUR. LE TRIPTYQUE.

SÉQUENCE X

Un Processus innovant: ‘Le Triptyque’

Sécuriser et reconstruire le ‘moi anxieux et blessé

‘Le Triptyque’ re-parente l’Enfant intérieur.  Il se fonde sur notre 

Présence consciente, aimante, enracinée, sereine, inconditionnelle.’

 

- En nous, le ‘Bon parent, le Critique intérieur, le Législateur’ sont

  des Voix primaires, parentales et éducatrices. Elles protègent notre

  survie physique et identitaire, mais elles sont basées sur la peur.  

- La facilitation du monde qui nous habite, dégage et libère en nous 

  un ‘Moi prenant conscience;’ un ‘Volume d’Être pacifié’ qui se déploie 

  à partir du Centre de soi. 

- C’est de là que s’engagera le ‘Processus du Triptyque.’ Nous devenons 

  alors le Miroir, le Contenant, l’Ami spirituel, pour notre ‘Enfant       intérieur,’ pour nos ‘moi blessé et craintifs.’ 

 

Tout conflit est un appel à l’amour. Miroir de l’Amour,  montre-moi, 

dis-moi qui je suis pour toi, qui tu es pour moi.

 

- Démonstration d’une mise en œuvre du ‘Triptyque,’ avec Isabelle 

  Blanchard-Demarcy, facilitée par Adelheid.

- Nos ‘moi souffrants’ redeviennent confiants,  retrouvent leur joie 

  d’Être dans l’écoute,  la tendresse et le respect que leur témoigne 

  notre ‘Moi devenu conscient d’eux!’

SEQ11_icon.png

GUÉRIR LE MONDE EN NOUS PAR LE LIEN.

SÉQUENCE XI

Cultiver avec soi une ‘continuité du lien affectif’

Devenir notre propre ‘Contenant matriciel’

Guérir  par le lien -  ici et maintenant et à tout âge - les traumas et  

les manques  relationnels issus du passé.

 

- Mon hypothèse, inspirée par René Spitz, son étude sur ‘l’hospitalite ’ 

  et l’importance de la ‘continuité du lien’ dans  la survie de l’Enfant: 

  appliquer cela, sous forme d’une réciprocité analogue, entre notre 

  ‘Moi prenant conscience’ et notre ‘Enfant intérieur.’  

 - Concrétiser cela, via une ‘interconnexion’ vivante et expressive, 

  avec notre ‘Enfant intérieur,’ avec nos ‘moi souffrants…’ par une 

  écoute,  un miroir, un regard, une parole, un toucher… habités de 

  notre Présence lucide et aimante. 

- Le ‘Triptyque préventif:’ le ’Moi prenant conscience’ sécurise et 

  accompagne le ‘moi craintif,’ en l’informant des peines possibles du  

  futur.

 

Réunir un ‘moi multiple et  divisé’ au sein d’une ‘Famille intérieure,’

 c’est mettre au monde un Lieu d’Appartenance, un Lieu de Paix.  

 

- Mon hypothèse, inspirée par ‘l’environnement contenant’ (holding 

  environment) défini par Donald Winnicott: solliciter le ‘Moi prenant 

  conscience’ dans sa fonction de ‘champ d’énergie matriciel et aimant’ 

  pour contenir et re-patenter l’Enfant intérieur.

SEQ12_icon.png

LE MONDE SACRÉ. TOUT EST UNE PERSONNE.

SÉQUENCE XII

Aimer sans jugement, donner à chacun  la permission d’être… 

C’est pardonner au monde et à soi

Il n’y a qu’un seul Corps, qu’un seul  Esprit, qu’un seul Amour. 

Tous les êtres peuvent s’y relier et y guérir de la séparation. 

 

- Se connecter à soi, à ses ressources,  à sa créativité, à sa souffrance,

  comme aussi à sa propre Lumière, nous émeut et nous émerveille.

- La paix n’est pas une abstraction. Elle naît du ‘lien  mutuel,’ d’un 

  ‘champ d’énergie contenant’ que nous établissons avec le monde 

  qui nous habite et celui qui nous entoure. 

- Fonder la Paix, construire et cultiver une écologie relationnelle, 

  c’est redécouvrir que la moindre pierre au bord du chemin, toute plante,

  tout animal, tout insecte… comme aussi chacun de nos frères humains, 

  est une Personne sacrée en interconnexion avec toutes les autres.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
star_stripe
​L'ATELIER DU DIALOGUE INTÉRIEUR © Adelheid Oesch 2021